UNE ÉLÈVE INGÉNIEURE REMPORTE LE PRIX SEMEUR D’INNOVATION

Actualité du

Le concours Semeur d’Innovation du Crédit Mutuel est ouvert à tous les sujets innovants sur l’une des thématiques suivantes : Environnement, Solidarité, Culture et Territoire. Il récompense chaque année 4 porteurs de projet, à travers un accompagnement et une dotation financière de 4000€. Éloïse MATUSZCZAK, élève ingénieure en 2ème année à l’ENSTIB, est la gagnante de l’un des 4 prix de l’édition 2024, avec son projet MODUL’ARBRE.

J’ai suivi l’UE libre création d’entreprise, pilotée par Gérard Xolin, enseignant en gestion, et il m’a proposé de candidater. Mon dossier a été transmis au jury, ainsi que 26 autres candidatures de la Région Grand-Est. Après une présélection, nous étions 8 candidats en lice et nous avons bénéficié d’une journée de préparation. Enfin, à l’issue de la finale du 11 juin, nous étions 4 à recevoir le prix.

Ce projet qui a séduit le jury, Éloïse l’avait dans la tête depuis plus d’un an. “J’ai eu un parcours un peu atypique et j’ai notamment effectué un service civique auprès d’enfants handicapés, dans le Nord. Je me suis vite aperçue qu’il n’existait pas de structures de jeux adaptées à leurs besoins spécifiques. Ensuite, en observant les différentes propositions de jeux en extérieur pour les enfants à l’hôpital ou ailleurs, j’ai constaté qu’il n’y avait pas d’alternative à l’imposante structure, fixée dans le sol. J’avais envie de proposer des jeux modulables, qui pouvaient évoluer en fonction des besoins, à base de panneaux en bois qui se clipsent et s’assemblent, pour proposer différentes ambiances et possibilités de jeux.”

Outre la joie d’avoir remporté le prix, qui va lui permettre de fabriquer des prototypes au Xylolab durant l’été, Éloïse mesure aussi sa chance d’avoir été accompagnée par des professionnels, tout au long de cette aventure. “Je suis reconnaissante à l’école pour le soutien que j’ai eu, ainsi qu’aux plus de 1000 personnes ont voté pour mon projet. J’ai aussi bénéficié d’un coaching très bienveillant de la part de Francis Kihl, Avocat. Cette UE création d’entreprise a été très bénéfique pour moi !”.

A la rentrée prochaine, Éloïse a l’intention de tester ses prototypes dans école, pour observer les réactions des enfants et être à l’écoute de leurs suggestions. “J’ai échangé avec une architecte spécialiste de l’aménagement des cours d’école. Les garçons ont encore tendance à monopoliser le centre de l’espace, alors que les filles restent autour. J’ai envie que mon projet contribue à changer ces habitudes, pour que tous jouent ensemble et différemment, en incluant tous les enfants, y compris celles et ceux qui souffrent d’un handicap.”

A l’ENSTIB, enseignants et personnels sont particulièrement fiers de voir une élève comme Éloïse être récompensée pour son idée, mais surtout pour son travail. Bravo à elle et longue vie à son beau projet MODUL’ARBRE.

Pour des raisons de confidentialité, nous ne présenterons pas ici de photo des maquettes du projet, mais nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de son évolution !

En savoir plus sur le module création d’entreprise.