Inscrivez-vous aux portes ouvertes de l'ENSTIB

Mission en Slovaquie

Actualité du

Arnaud Besserer, enseignant chercheur et responsable des relations internationales à l’ENSTIB, était en Slovaquie à la fin février avec le LERMAB et le pôle Fibres Energivie, pour une série de rencontres avec des collectivités et partenaires universitaires. Cette mission menée en partenariat avec l’Ambassade de France a pour but de créer un Pôle de Compétitivité Forêt Bois Européen, en partenariat avec la Région Grand-Est et de développer les collaborations enseignement et recherche. Le projet a pris du retard, en raison de la crise sanitaire, mais toutes les conditions sont désormais réunies, pour un développement au cours des prochaines années.

La région de Zvolen est particulièrement boisée et développée, pour ce qui concerne la filière bois, avec notamment un Campus dédié à la foresterie, l’environnement, le design et les sciences du bois. « Ce rapprochement avec l’ENSTIB est très positif, car nos universités sont complémentaires. Nous allons pouvoir travailler sur des équipements ultra perfectionnés et réciproquement ! » signale Arnaud Besserer. « Des étudiants de l’ENSTIB pourront aller étudier là-bas, et réciproquement, nous accueillerons des étudiants slovaques ».

La mission a débuté au cœur de l’Université de Zvolen, avec la découverte des laboratoires de microscopie électronique à balayage, de traitement de surface du bois, de physique du bois et du microscope à force atomique. Elle s’est poursuivie au département de Chimie, avec les appareils pour : HPLC, GC-MS, FTIR, Calorimètre, Fibre Tester et enfin le Desingnarium et l’exposition des travaux de fin d’études des étudiants de design. La seconde journée s’est déroulée de Trnava à Bratislava, avec dans un premier temps la visite de la Faculté des matériaux de l’Université technique slovaque, puis la présentation de plateformes technologiques et de laboratoires de technologies avancées accueillant des équipements de pointe.

A moyen terme, l’ENSTIB accueillera une étudiante ukrainienne, qui va travailler sur les matériaux mycocomposites (nouveau matériau hybride bois-champignon en plein développement dans de nombreux secteurs industriels), dès l’automne prochain.