événements

Prix SCHWEIGHOFER

Les travaux ont été menés à bien dans deux établissements différents : Berner Fachhochschule – Hochschule für Architektur, Bau und Holz de Biel (Suisse) et au LERMAB – ENSTIB à l’université de Nancy en France. Chaque établissement est le créateur d’un des deux processus de soudure soumis.
Deux systèmes de soudure du bois sans adhésif ont été développés. (1) La soudure par friction soude entre elles deux surfaces en bois plates. (2) La soudure par rotation à grande vitesse de chevilles en bois dans les substrats en bois, employée pour assembler plusieurs éléments en bois avec un équipement courant et peu coûteux
Les deux systèmes de soudure bois / bois sont basés sur la fusion et l’écoulement de la matrice polymèrique intercellulaire amorphe, présente dans la structure du bois, constituée principalement de lignine, mais également d’hémicelluloses. Ceci est provoqué par la haute température atteinte rapidement à l’interface, et à l’interface seulement (> 180°C à l’interface mais toujours 20°C à moins de 1 millimètre de celle-ci) pendant une période extrêmement courte (1 à 3 secondes). Ceci cause le détachement partiel, « ungluing » de longues cellules et de fibres du bois, et la formation d’un réseau d’enchevêtrement de fibres dans la matrice du matériau fondu qui ensuite se solidifie. Ainsi, un réseau d’enchevêtrement cellules/fibres de bois dans une matrice fondue de polymère de lignine est formé. Au niveau européen, l’utilisation de ce système, particulièrement la soudure par les chevilles en bois, épargnerait des quantités considérables d’adhésif, des milliers de tonnes, à l’industrie en bois. Cela rendrait certains secteurs de l’industrie du bois plus ou même totalement indépendants de l’industrie chimique et conduirait à de la menuiserie totalement écologique car composée exclusivement de bois.

schweighofer

De gauche à droite (13 juin 2005) :
Gerald Schweighofer, Luc Delmotte (ENSCMu), Frédéric Pichelin (Ingénieur ENSTIB – HSB), Mario Lehmann (HSB), Antonio Pizzi, Haruhiko François Kanazawa (Ingénieur ENSTIB – HSB), Stefanie Wieland (DEA + Doctorant UHP – HSB), Jean-Michel Leban (INRA – Nancy), Milena Properzi (Dr de l’UHP – HSB), Balz Gfeller, Bo Borgström (Jury). Absente: Michela Zanetti (DEA + Dr UHP – HSB).

http://www.schweighofer-prize.org/winners.en.html
http://www.hsb.bfh.ch/hsb/de/holz/portrait/Organisation_Holz.htm

Soutenance de Thèse de Damien LATHUILLIERE

Le jeudi 22 octobre 2015, Damien LATHUILLIERE soutiendra ses travaux de thèse. Sujet de recherche Etude du comportement et du renforcement d’appuis sollicités en compression selon un angle donné du bois lamellé-collé. Résumé L’objectif de cette étude est de comprendre le comportement d’éléments en bois lamellé-collé sollicités en compression selon un angle donné incluant le […]

Lire l'article Soutenance de Thèse de Damien LATHUILLIERE

Soutenance de Thèse de Joffrey VIGUIER

Le jeudi 12 novembre 2015, Joffrey VIGUIER soutiendra ses travaux de thèse. Sujet de recherche Classement mécanique des bois de structure. Prise en compte des singularités dans la modélisation du comportement mécanique. Résumé Pour le calcul de structures en bois, il convient d’appliquer les méthodes décrites dans l’Eurocode 5. L’application de ces méthodes oblige les […]

Lire l'article Soutenance de Thèse de Joffrey VIGUIER

Le BDE de l’ENSTIB en action avant la rentrée

Le BDE de l’ENSTIB s’associe à l’action humanitaire « Un concert, une école » initiée par Tiken Jah FAKOLI, chanteur Ivoirien, avec l’appui du Secours Catholique. Tiken Jah Fakoly viendra à la rencontre des publics étudiants la veille de son concert pour parler de l’importance de l’éducation et du développement en Afrique. Une action festive, jeune, solidaire […]

Lire l'article Le BDE de l’ENSTIB en action avant la rentrée